Doit-on tout accepter de quelqu’un?

Coucou tout le monde, j’espère que ça va pour le mieux pour vous toutes.

Quelques abonnées m’ont contacté en privé ces derniers temps pour me demander conseil sur divers sujets et un est revenu assez fréquemment, c’était « est ce que je dois tout accepter de quelqu’un? ».

Je ne me revendique pas comme coach de vie mais les expériences que j’ai pu vivre m’ont bien entendu enseignées certaines choses et si je peux aider juste une personne, eh bien je suis contente.

Ces abonnées m’ont parlé de leur fiancé, de leur famille, de leurs amis, leurs collègues de travail etc enfin toutes les personnes qu’elles avaient pu rencontrer et qui leur imposer des actes, des choses et qui les faisaient souffrir. Elles étaient perdues et sont venues me demander de l’aide car elles ne savaient pas à qui s’adresser, ce que je comprends.

Lorsque j’ai lu chacune leur cas, ma première phrase n’a pas été : « bien sûr que tu ne dois pas accepter tout de quelqu’un » mais plutôt « pourquoi te poses-tu cette question ? ». Il est évident pour nous toutes qu’il faut dire non à certaines choses/ demandes même si elles viennent de personnes que vous aimez tel que votre famille ou tout autre personne proche.

Ce qu’il faut faire c’est creuser en vous et vous demander POURQUOI vous êtes arrivez à ce point précisément. Par exemple, une première abonnée m’a demandé s’il fallait qu’elle accepte de coucher avec son fiancé (2 ans de relation) car il la pressé sur ce sujet, elle n’avait jamais rien fait avant. Je lui ai demandé : Te sens-tu prête ? Pourquoi vouloir absolument faire plaisir à ton petit ami si au fond de toi tu ne veux pas? Parce que jusqu’à preuve du contraire, ton fiancé t’a connu avec cette volonté et il a accepté de la respecter et de faire avec. Alors pourquoi au bout de 2 ans, tu devrais d’un coup céder?

Une autre voulait savoir si elle devait continuer à fréquenter ses collègues de travail qui ne sont a priori pas très gentils avec elle. Mais étant donné qu’elle est dans une nouvelle ville et qu’elle ne connait personne d’autre, ses collègues sont les seules personnes qui lui permettent de sortir, d’être entourée, et de ne pas rester seule chez elle a tourner en rond. Je lui ai demandé : as-tu peur de la solitude ? As-tu vécu quelque chose au cours de ta vie qui fasse que le fait de te retrouver seule te stresse ?

Que ce soit pour une situation simple ou plus complexe, votre décision vous fera forcément perdre quelque chose. Dans les cas que je vous ai cité, l’une risque de perdre son petit ami ou sa « dignité », l’autre c’est le fait d’être entouré ou bien la sensation d’être heureuse seule. Cependant, elle vous permettra de gagner quelque chose en retour, peut-être que la première retrouvera un fiancé qui la respectera et qui partagera son choix et pour l’autre, elle se fera des nouveaux amis qui la traiteront bien et elle se sentira mieux.

Tout cela pour vous dire que même si vous sentez une quelconque pression ou même que vous avez peur de quoique ce soit, l’important est que vous ne vous laissiez pas piétiner et que vous appreniez à dire « NON je n’accepte pas, NON je ne veux pas ».

Vous allez me dire que c’est facile d’écrire un article sur ce sujet mais qu’il y a des situations ou vous n’avez pas le choix comme lorsqu’il s’agit de la famille surtout avec le poids des traditions etc. Je comprends qu’il puisse avoir des choses qu’il faut respecter mais cela ne veut pas dire que vous devez vous sentir mal ou être malheureuse. Dites simplement F***! La personne qui vit votre vie c’est vous et personne d’autre.  J’ai vécu des situations ou j’ai envoyé valser des traditions et des gens parce que j’en avais marre et que je n’étais pas d’accord.

Mieux vous vous sentirez et plus votre vie sera belle et mieux vous serez disposé à aider les autres. La vie ne se résume pas uniquement au bonheur des autres, vous devez aimer vivre votre vie.

Voila les filles, j’espère que mon article d ‘aujourd’hui vous a plu! Commentez et partagez-le ! On se retrouve bientôt avec un nouvel écrit.

3 conseils simples pour avoir une bonne estime de soi

Coucou les filles, c’est enfin les vacances !! Et donc j’espère que vous allez bien et que tous vos proches se portent bien également. J’espère aussi que tout va bien pour vous au niveau professionnel et privé.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire un écrit sur l’ESTIME DE SOI car en ces temps chauds, certains sont en plein dans les vacances en laissant les soucis de côté (je vous comprends, c’est fait pour ça après tout) quand d’autres commencent doucement réfléchir sur l’avenir en se disant que l’été est parfait pour faire un récapitulatif sur les 6 premiers mois de l’année qui viennent de s’écouler et savoir s’ils ont fait les bons choix ou non.

L’estime de soi se définit comme étant le jugement ou l’évaluation qu’un individu fait sur sa propre personne (définition Wikipedia). Elle est donc essentielle pour chacun d’entre nous car elle servira à nous guider dans nos choix/ décisions que nous allons prendre tout au long de notre vie. On pourrait donc supposer que plus l’estime que nous avons de nous-même est mauvaise et plus nous allons être propices à emprunter les mauvais chemins et au contraire, plus notre estime est bonne et plus nous serons plus aptes à prendre les « meilleurs chemins ».

Peu importe le résultat de votre auto-évaluation, j’ai décidé de vous donner 3 conseils qui vous aideront à améliorer votre estime de soi que vous la jugiez positive ou négative.

1- Faites une auto-évaluation complète

La plupart du temps, lorsque l’on s’auto évalue, on passe directement dans la comparaison sans prendre en compte les choses importantes que nous avons et que nous sommes. On se dit directement « lui ou elle a ceci et moi j’ai le même âge et mais je ne l’ai pas », « elle, les gens l’aiment parce que XXX et moi on ne m’aime pas parce que XXX» etc.

Prenez le temps de faire un bilan « complet » traitant de tous les aspects de la vie : scolaire, sportif, professionnel, intellectuel, logique etc. Vous en trouverez plusieurs sur le net en tapant « auto-évaluation estime de soi ». Le plus connu est celui de Rosenberg qui comporte une dizaine de phrases ou mises en situation très simples auxquelles vous répondez et à la suite de cela vous obtenez un score qui vous dit selon une échelle, comment vous vous percevez. Après vous en avez des plus longs qui creusent davantage, à vous de voir.

Suite à votre score, réfléchissez comment vous pourrez faire pour pallier ces choses négatives.

2- Stoppez la comparaison

Comme je l’ai dit plus haut, on a tendance à toujours se comparer aux autres lorsqu’on s’auto évalue et c’est la pire chose à faire car vous ne verrez que les côtés négatifs et donc votre estime de soi baissera.

Je sais que c’est plus facile à dire qu’a faire mais pourtant il faut vraiment arrêter. Si la comparaison vous démange, regardez les choses dans l’autre sens, vous avez certaines choses que les autres n’ont pas, cela vous remontera le moral et vous vous sentirez mieux. Mais je vous dis que ce n’est pas la meilleure des choses à faire si vous voulez trouvez ou retrouvez un semblant d’estime de vous-même, ce qu’il faut faire c’est agir.

Résultats de recherche d'images pour « love yourself »

3- Ecoutez et acceptez-vous

Pour aller mieux, apprenez d’abord à écouter vos émotions et ce que votre subconscient vous envoie comme message. Par exemple, vous avez peur? Ce n’est pas grave ayez peur, vous êtes timide, ce n’est pas grave, soyez timide. Vous avez échoué? Et alors ? De nombreuses personnes échouent dans leur vie car l’échec en fait partie, c’est comme ça. Il n’y a aucune honte à ressentir lorsqu’un échec se présente.

La deuxième chose que je vous conseille de faire est de vous accepter. Acceptez vos défauts (et vos qualités bien sûr) mais surtout vos défauts. Personne n’est parfait sur cette terre et ne jouer pas un rôle pour essayer de plaire à tout le monde.

Avoir une bonne estime de soi c’est s’ADAPTER et AIMER les composantes de notre personne mais aussi ACCEPTER et ECOUTER aussi nos sentiments.

Voilà, j’espère que mon article vous a plu! N’hésitez pas à le commenter et à le partager. On se retrouve bientôt pour un nouvel écrit 🙂 🙂 🙂

Jalousie quand tu nous tiens…


Coucou les filles, j’espère que vous allez bien !! Désolé j’ai été absente la semaine dernière car comme vous, la routine et les projets perso me prennent énormément de temps.

N’oubliez pas de vous abonner à mes pages Facebook et Instagram @Nazali_emma pour suivre mes actualités et surtout commentez et partagez les articles et le blog !!

Qui n’a jamais ressentie ça ? Je parle de ce sentiment d’envie et surtout de JALOUSIE ! La jalousie se définit comme étant « une émotion ressentie à la vue des avantages d’autrui » (source : Larousse.fr)

Ne me dites pas que vous n’avez jamais été jalouse, car l’être c’est tout simplement naturel et humain ! Toutefois, on peut distinguer deux grandes sortes de jalousie : la bénéfique et la néfaste. Je tiens à préciser que je ne traiterai en aucun cas de la jalousie qui peut s’installer dans une relation amoureuse.

La bénéfique

Il s’agit de la jalousie qui va vous apporter quelque chose de constructif même si à la base ça part d’un mauvais sentiment. Le fait d’envier ce que les autres personnes peuvent avoir au niveau matériel, financier, professionnel ou même amoureux, vous permettra de vous booster et vous aurez une certaine prise de conscience. Effectivement, cela vous encouragera très certainement à vous battre pour surmonter les difficultés que vous connaissez actuellement. Ce n’est sûrement pas la meilleure des façons pour arriver à réaliser ses projets mais quitte à être jalouse, autant que cela vous apporte quelque chose de positif… mouais ! :/

  Comment reconnaître une jalousie saine ?

a/ elle est maîtrisée, c’est-à-dire que vous ne tombez pas dans des comportements qui peuvent nuire à quelqu’un

b/ comme expliqué plus haut, elle vous permettra de vous « réveiller » et donc d’avancer dans la vie

Résultats de recherche d'images pour « jalousie »

La jalousie néfaste

A l’opposé de la bénéfique, la néfaste comme son nom l’indique, est celle qui va vous faire littéralement plonger dans l’aigreur et la solitude. Il s’agit d’un cercle vicieux dont il est difficile d’en sortir. Dans la jalousie néfaste se trouve notamment la jalousie maladive qui est la pire !

En effet, cette forme d’envie est caractérisée par le fait que l’on pense que toute action que les autres peuvent faire est contre nous. Un de vos proches a acheté une nouvelle voiture ? C’est forcément pour vous montrer qu’il a plus de moyens que vous, un autre a une promotion à son travail ? Evidemment, c’est pour démontrer qu’il travaille mieux que vous.

Comment reconnaître une jalousie malsaine ?

a/ vous fliquez les gens en permanence, vous êtes à l’affût de tout ce qu’ils leur arrivent

b/ vous êtes capables de vous énerver et même de devenir violent quand vous estimez que quelqu’un a « réussi » (ce qui peut s’apparenter à de la paranoïa).

Lorsque vous avez identifié le type jalousie dont vous souffrez, le plus important est de savoir comment ne plus être jalouse ou au pire des cas, diminuer sa jalousie ?

a/ reconnaissez le fait que vous êtes jalouse

b/ déterminez les causes de cette jalousie (problèmes liés à l’enfance…)

c/ arrêtez de vous comparer aux autres, d’ailleurs lisez l’article que j’ai écrit sur le sujet il y a quelques semaines: 3 bonnes raisons de ne pas se comparer aux autres

d/ enfin ayez confiance en vous et surtout soyez positive !!

Voilà les girlz, vous savez tout ! J’espère que mon article vous a plu. Et vous quelle type de jalouse êtes-vous ?? Dites-le moi en commentant l’article ! On se retrouve la semaine pro avec un nouveau sujet !

See u et bonne semaine !